post

Monsieur Montebourg

Posté le 31 juillet 2014 dans Non classé par pharmacie

Monsieur Montebourg veut relancer l’économie en « libérant  » les professions réglementées. Mais les professions en question ne sont-elles pas une chance pour le pays et les citoyens. Elles sont pourvoyeuse d’emplois, protègent souvent les gens contre les abus, et sont exercées par des professionnels qui connaissent leur métier. Au lieu de cela il voudrait (le ministre) que des marchands s’emparent de ces charges pour faire du business.
Il prétend qu’un hyper marché est à même de vendre des médicaments. Sauf qu’aujourd’hui on ne vends pas les médicaments on les délivre. La différence, c’est que lorsque vous entrez dans une pharmacie, on essaie de vous conseiller, pas de vous remplir le cabas de choses plus ou moins utiles. C’est un enjeu de société, plus que la défense de rentes de situations qui se joue.
Les professions en question, font partie de celles qui ont le plus évolué ces dernières années, leur remise en question est permanente. Notaires, avocats, médecins , pharmaciens ou autres ont choisi leur métier pour des motivations autres que financières, et s’il gagnent bien leur vie c’est souvent qu’ils travaillent beaucoup.
Et puis que je sache, tout le monde travaille pour gagner de l’argent, alors pourquoi critiquer un notaire, et excuser Mr Leclerc (qui gagne très bien sa vie)?
La GMS est une usine à cash, mais aussi une arme de destruction massive de l’emploi. Ils mangent des emplois non délocalisables, et de la manière la plus désagréable qui soit, en dénigrant les autres. La technique est simple, on prends une profession, on détruit sa réputation en vendant à perte, on la fait passer pour un ramassis de voleurs. Ensuite quand le marché à été complètement aspiré, et bien on se refait la marge sur le dos des producteurs. C’est ce qui s’est passé pour l’alimentaire, le carburant, et la quincaillerie. Le problème, c’est que moins de gens peuvent vivre des activités, d’où explosion du chômage. Dommage collatéral, l’aspect de nos ville est devenu hideux: centres commerciaux, pancartes, publicités agressives. Bref pour relancer l’économie, je suggère à Mr Montebourg de regarder plutôt les professions réglementées comme des modèles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>