Archives de la category: Non classé

Post

Meilleurs voeux

Posted on 28 janvier 2017 in Non classé by pharmacie

Bonne année et meilleurs vœux.

Vous êtes nombreux à chercher un médecin. S’organise autour de Ménéac une sorte de plan destiné à soutenir la population. Il est conseillé de se déplacer, de ne demander des consultations à domicile qu’en cas d’extrême nécessité. Il faut, dans la mesure du  possible prendre rendez-vous, les cabinets médicaux feront leur possible pour recevoir tout le monde.

Ces deux règles de base simple permettront, de gérer la situation, jusqu’à la finalisation du processus de recrutement d’un ou deux généralistes désirant s’installer dans la maison de santé. Tout le monde cherche une solution constructive au problème, de la municipalité jusqu’à la préfecture en passant par l’ARS, la mobilisation est quasi générale, mais il n’y aura pas de miracle. Les délais les pus optimistes sont de 6 mois mini pour retrouver un fonctionnement normal. Alors pendant ce temps il faut faire avec (ou sans ) et prendre les choses avec philosophie.

 

Post

Changements.

Posted on 6 juin 2016 in Non classé by pharmacie

Vous l’avez remarqué, ou pas… Un sentiment, quelque chose de différent dans la pharmacie. Des affiches, la vitrine plus sobre. Les boites des médicaments qui ont changé de couleur.

Votre pharmacie prends un virage. Rien de bien flagrant mais un pas vers une qualité de service, une écoute différente des besoins des patients. Nous avons rejoint le groupement Alphega. Ceci signifie que nous sommes un grand nombre de pharmaciens regroupés autour d’une idée du service aux patients. Ceci veut dire pour nous l’accès à des produits plus techniques, des prix plus bas et une réactivité accrue face aux changements de stratégie thérapeutique.

Pour l’essentiel, rien n’est chamboulé, tout est amélioré. Toujours un même souci de fournir les médicaments les plus sûrs en temps et en heure. Toujours la même qualité de vérification et de commentaire des ordonnances. Toujours la même pertinence pour conseiller. Par contre nous aurons un éventail plus large en terme de choix pour le matériel médical, les produit diététiques et le conseil.

Un peu de changement ne fait jamais de mal, permet à chacun de se remettre en question. Nous faisons tout pour mériter votre confiance.

Post

Travaux

Posted on 26 janvier 2016 in Non classé by pharmacie

Ménéac est en travaux. Cela fait maintenant un an et demi que nous vivons au rythme des pelleteuses et autres engins. Bien que distrayant, cela nous occasionne quelques contraintes.
Mais pas de problème, l’accès, le service et l’approvisionnement seront assurés comme d’habitude. Engins ou pas nous garderons la même qualité de service et le même enthousiasme à délivrer les ordonnances, rien ne change. Lire la suite

Post

Vaccins Anti-grippe.

Posted on 14 octobre 2015 in Non classé by pharmacie

La campagne de vaccination anti-grippe a commencé le 12 octobre. Tous les assurés ayant reçu un bon de la sécurité sociale, bénéficient de la vaccination gratuite.

Deux cas de figure:

  • Les patients bénéficiant du système pour la première fois ont un bon, à remplir par le médecin. IL faut donc aller consulter, faire remplir le bon et venir chercher le vaccin. Ensuite, soit le médecin, soit l’infirmier réalise l’injection.
  • Pour les patients ayant déjà eu une vaccination les années précédentes, il leur suffit de présenter le bon à la pharmacie. Le vaccin leur est remis, et l’infirmier peut réaliser l’injection;

Dans tous le cas de figure, la carte vitale est utile lors du passage en pharmacie.

Comme toujours, cette année encore plus, la question est posée de savoir qui doit se faire vacciner.  La réponse est pourtant simplissime. Se feront vacciner tous ceux qui reçoivent un bon, puisque statistiquement ils sont dans des groupes à risque, et pour les autres…. Toute personne qui ne veut pas attraper la grippe, peut se faire vacciner. Plus on vaccine de gens moins la grippe progressera. Si on ne le fait pas pour soi, il faut le faire pour les autres, pour empêcher que les personnes fragiles soient exposées. Donc on citera sans ordre d’importance ni exhaustivité:

  • les personnes travaillant avec des gens âgés, les nourrissons, ou les malades.
  • les femmes enceintes.
  • Ceux qui ne peuvent que difficilement s’arrêter, chef d’entreprise, étudiants etc…
  • Ceux qui n’ont pas envie d’avoir la grippe….

Il n’y a pratiquement aucune contre-indication à la vaccination.

Post

Généraliste dating

Posted on 14 juin 2015 in Non classé by pharmacie

Samedi 13 juin, s’est tenu le premier speed dating organisé par l’ARS.

Le but de l’opération était de mettre en contact les jeunes médecins diplômés (ou bientôt) et les représentants des pôles de santé qui proposent des places. On peut se lamenter d’en être arrivé à une telle extrémité, ou alors se réjouir que les professionnels médicaux prennent leur avenir en main, toujours est-il que l’organisation d’un tel évènement ne laisse pas indifférent.

Ménéac était donc représenté, par son pôle de santé qui regroupe tous les professionnels de santé de la communauté de commune. Tellement nouvelle la démarche a effrayé, et aucun autre professionnel n’était physiquement présent. Malgré cet inconvénient, on peut dire que le pôle de santé du PorIMG_0909hoët a fait belle figure. Bien épaulé par le pays de Ploermel, nous sommes allés, Mme le Maire de Ménéac et moi-même défendre nos couleurs, elle en tant que pays de Ploermel, et moi pour le pôle. 30 Pôles étaient présents.

Nous avons présenté un film tout à fait correct en introduction, comme il nous était demandé. Franchement, comparativement aux autres, nous n’avons pas été ridicule. Si un ou deux pôles de la région ont fait vraiment mieux, beaucoup furent bien moins appréciés.

Au final, si nous avons créé quelques contacts, l’essentiel était de défricher, et l’impact sera sans doute bon à moyen terme. Nous avons montré aux jeunes médecins, qu’il existe un monde en dehors de l’hôpital et qu’on peut s’épanouir en tant que  soignant dans nos campagnes.Néanmoins le niveau d’implication des étudiants est resté très timide. Lorsqu’on innove il ne faut pas être trop impatient et fixer des objectifs raisonnables. il n’en rest pas moins qu’on sent un changement d’appréciation du corps médical vis à vis de la communication, et que la prise conscience est manifeste, que si on ne vends pas nos territoire aux jeunes, ils ne viendront pas spontanément.

La désertification médicale ne passera pas par nous…

 

Post

Monsieur Montebourg

Posted on 31 juillet 2014 in Non classé by pharmacie

Monsieur Montebourg veut relancer l’économie en « libérant  » les professions réglementées. Mais les professions en question ne sont-elles pas une chance pour le pays et les citoyens. Elles sont pourvoyeuse d’emplois, protègent souvent les gens contre les abus, et sont exercées par des professionnels qui connaissent leur métier. Au lieu de cela il voudrait (le ministre) que des marchands s’emparent de ces charges pour faire du business.
Il prétend qu’un hyper marché est à même de vendre des médicaments. Sauf qu’aujourd’hui on ne vends pas les médicaments on les délivre. La différence, c’est que lorsque vous entrez dans une pharmacie, on essaie de vous conseiller, pas de vous remplir le cabas de choses plus ou moins utiles. C’est un enjeu de société, plus que la défense de rentes de situations qui se joue.
Les professions en question, font partie de celles qui ont le plus évolué ces dernières années, leur remise en question est permanente. Notaires, avocats, médecins , pharmaciens ou autres ont choisi leur métier pour des motivations autres que financières, et s’il gagnent bien leur vie c’est souvent qu’ils travaillent beaucoup.
Et puis que je sache, tout le monde travaille pour gagner de l’argent, alors pourquoi critiquer un notaire, et excuser Mr Leclerc (qui gagne très bien sa vie)?
La GMS est une usine à cash, mais aussi une arme de destruction massive de l’emploi. Ils mangent des emplois non délocalisables, et de la manière la plus désagréable qui soit, en dénigrant les autres. La technique est simple, on prends une profession, on détruit sa réputation en vendant à perte, on la fait passer pour un ramassis de voleurs. Ensuite quand le marché à été complètement aspiré, et bien on se refait la marge sur le dos des producteurs. C’est ce qui s’est passé pour l’alimentaire, le carburant, et la quincaillerie. Le problème, c’est que moins de gens peuvent vivre des activités, d’où explosion du chômage. Dommage collatéral, l’aspect de nos ville est devenu hideux: centres commerciaux, pancartes, publicités agressives. Bref pour relancer l’économie, je suggère à Mr Montebourg de regarder plutôt les professions réglementées comme des modèles.

Post

Baisse des dépenses de santé.

Posted on 16 avril 2014 in Non classé by pharmacie

D’après le ministère, les dépenses de santé sont en baisse en France. Bien ou mal?

Évidement cela, va a court  soulager les comptables de Bercy, mais la vision n’est pas forcément si simple. Quand on regarde dans le détail, c’est la médecine de ville, de proximité, et surtout la pharmacie qui contribue aux économies.

Encore une fois, le bon avec la percée des génériques, mais aussi le mauvais avec la difficulté d’accès aux soins, et la perte de confiance dans la médecine.

Les économies sont toujours faites sur le dos de quelqu’un. Si c’est sur la partie générique, les industriels font la tête, si c’est sur le prix des spécialités, les pharmaciens font la tête. Ils sont tous les deux assez grands pour se battre face au gouvernements, avec les armes à leur disposition, chantage à l’emploi, baisse des investissements, etc…

Mais si, c’est comme ce qu’il semble se passer actuellement, une baisse des recours aux soins, surtout aux soins de première intention  là, les patients trinquent. Les dégâts ne sont pas spectaculaires. Un manque de suivi ou de dépistage, un arrêt de traitement préventif, ça ne se traduit pas immédiatement par des chiffres. On ne mesurera les choses que dans 5 ou 6 ans. On fera tous les étonnés (c’est un grand classique dans le monde de la santé): on ne savait pas.